Lecture [#2] - A l'écoute, de Génération XX

Dans A l’écoute, le hors série de Génération XX, des invitées du podcast posent des questions de société telles que la place du self-care, des réseaux sociaux ou de l’histoire dans nos vies. Et en plus de ces articles, plusieurs recommandations de Génération XX "Pour aller plus loin".

Extraits :


« La tristesse survient quand nous remettons continuellement ce qui doit être réalisé à un futur dont on ne voit jamais l’avènement, et cela nous rend aveugles aux possibilités du présent. » - Silvia Federici


« Il ne s’agit pas de mieux gagner sa vie, mais d’en avoir une. » - Eva Tapiero


« Le piège de l’existence semble en effet être celui de penser que tout est acquis, tout est écrit. Ici ou ailleurs, pour aller vers la réussite, pour être heureux, soyons curieux. Et qu’est-ce que la curiosité sinon l’écoute de soi et des autres ? » - Eva Taperio


« (...) Tout ce que je fais, je l’entreprends à 100%. C’est si beau de pouvoir vivre ce qu’on vit, de pouvoir faire ce qu’on a envie, de pouvoir être qui on est, alors c’est ce que j’ai décidé de faire depuis mes vingt-cinq ans : vivre intensément et jusqu’au bout. Il n’est jamais trop tôt, ni trop tard. » - Céline Chung


« Ma quête de sens avait échoué. C’est à partir de là que j’ai commencé à me poser beaucoup de questions sur ce fameux “sens au travail” : comment trouver le job de ses rêves ? Est-on obligé.e d’aimer son travail ? Depuis quand mettons-nous le travail au centre de nos vies ? » - Virginie d'Humières


« (...) Nous n’avons pas nécessairement besoin d’être heureu.x.se au travail mais simplement de savoir quelle place nous lui donnons dans nos vies. (...) Faire de lui la source de toute notre réussite individuelle, ce n’est pas lui donner une place juste. » - Virginie d'Humières


« Notre métier ne devrait pas être une fin en soi mais une manière parmi d’autres de s’accomplir. (...) J’ai pu observer que le sens, ce n’était pas nécessairement changer de travail, mais plutôt trouver son équilibre. » - Virginie d'Humières


« Jamais je n’aurais pu décrire plus pertinemment ce chaos qui nous submerge lorsque tout devient vertigineux (...). La seule chose pour ne pas sombrer, n’est pas tant de trouver un sens à ce qui se joue autour de nous, mais plutôt d’écouter ce qui se passe en nous. » - Marie Robert